Menu Content/Inhalt
LE DIAGNOSTIC DU DECOUPLAGE PDF Imprimer Envoyer

Le découplage déchiffrage/sens est une difficulté pour coupler la lecture et l'accès au sens. Pour parler court, disons que le sujet peut déchiffrer un texte (on le contrôle par l'oralisation de la lecture), mais ne le comprend pas.

Cette anomalie n'est pas le résultat d'un trouble de l'apprentissage lexique, puisqu'il peut déchiffrer, n'est pas en rapport avec une déficience mnésique car il peut rendre le texte de mémoire alors qu'il ne peut pas répondre aux questions le concernant ; n'est pas non plus en rapport avec une déficience intellectuelle comme le montrent les performances dans d'autres domaines.

L'explication de texte, l'intensification du travail de lecture, une concentration accrue, ne changent rien et sont à l'origine de malentendus mal vécus dans la scolarité. Ainsi, il ne pourra pas résoudre un problème car il n'a pas compris l'énoncé ; il ne pourra pas répondre aux questions posées sur un texte lu. On lui reprochera de na pas avoir appris ses leçons et de ne pas travailler suffisamment. Et comme, au contraire, pour pallier ses difficultés il a beaucoup peiné pour apprendre, il est découragé. Cette interprétation peut entraîner de graves erreurs d'orientation scolaire, ne correspondant pas à ses réelles performances ;

Le produit du déchiffrage - qu'il soit en lecture orale ou silencieuse - doit normalement, par le même trajet que la parole orale, aller au sens : la parole est faite pour communiquer, pour être comprise. Dans le découplage déchiffrage/sens, la circulation linguistique se fait mal et toutes les relations intérieures entre les différentes représentations de la parole entendue, du texte lu - et du reste de l'activité linguistique - sont mal réglées et conduisent aux anomalies observées.